L’Ademe vient de publier un rapport sur la gestion de proximité des biodéchets. Ce travail d’évaluation des opérations de compostage de proximité et de l’action des collectivités dans ce domaine vise à disposer de données chiffrées, comparables à celles de la collecte séparée. Dix collectivités volontaires et représentatives de la diversité des sites de compostage de proximité français ont été sélectionnées pour participer à l’élaboration de méthodes d’évaluation.

Ce rapport vise à identifier les caractéristiques techniques des sites, les modalités de gestion et de suivi adoptées, les nuisances éventuelles rencontrées, les taux de participation, les quantités de biodéchets détournées grâce au compostage de proximité, le temps passé à la mise en place et à la gestion des sites ainsi que les coûts s’y afférents.

Bien qu’il soit constaté une hétérogénéité tant dans le fonctionnement des sites que dans les quantités de biodéchets détournés via ces pratiques, corrélées à des taux de participation également hétérogènes, l’étude a permis de mettre en exergue des facteurs clés de réussite dans la mise en place et la pérennisation des sites de compostage partagé.

En sus, l’étude a conduit à l’élaboration d’outils d’évaluation des sites de compostage partagé et des politiques de gestion de proximité des biodéchets adoptées par les collectivités. Ces outils permettent à la fois d’identifier les atouts des sites et leurs axes d’amélioration mais aussi de comparer les sites entre eux. A consulter ici.

Partager l'article...
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin