Les collectivités emploient ou font appel à des Maîtres-Composteurs pour accompagner les politiques et les projets de compostage sur leur territoire. Julien Vidal, auteur du best seller « Ca commence par moi » publie sur son site « en 2030 glorieuses » des fiches métiers … du futur dont celle de Maître-Composteur à consulter ici.

Selon l’Ademe, qui a conçu avec le Réseau Compost Citoyen le référentiel de formation de ce nouveau métier, le maître-composteur est « le professionnel qui met en œuvre les opérations de prévention et de gestion de proximité des biodéchets sur le territoire. Il est à la fois le référent technique sur l’ensemble des opérations et l’animateur des relais de terrain (guides-composteurs et référents de site) qu’il mobilise pour mener à bien ces opérations. Il doit être solidement formé puisque sa fonction l’amène à mettre en œuvre une palette large de compétences ».

Un maître-composteur est formé en 11 journées et demi et doit produire et soutenir un mémoire à la fin de son cursus de formation. Ce métier est désormais référencé à l’Inventaire de la Commission Nationale de la Certification Professionnelle.

On retrouve sur le site dédié des Activateurs de compost les différents parcours proposés par les organismes de formation certifiés par le Réseau Compost Citoyen qui a repris la gestion du dispositif de formation « GPROX » (Gestion de proximité des biodéchets) initialement porté par l’Ademe.

Plus d’infos sur ces différentes formations sur cette page également.

Partager l'article...
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin