Comment se procurer des vers pour son lombricomposteur ? Nous vous donnons ici quelques pistes pour renouveler votre cheptel.

Il peut en effet arriver que vous n’ayez plus de vers suite à une absence prolongée ou que vous en ayez besoin car vous avez construit ou acheté vous-même un lombricomposteur.  Si vous avez bénéficié d’un lombricomposteur via le Syctom, la souche de vers n’est fournie qu’une seule fois, au démarrage.

Inutile d’aller bêcher votre jardin pour faire la chasse aux vers, ceux-ci sont des Lombricus Terrestris, vers laboureurs oh combien importants pour l’aération du sol mais qui ne digéreront pas vos biodéchets comme savent le faire les vers de compost : Eisenia Foetida et Eisenia Andreï qu’on trouve plutôt dans la litière de forêt ou dans les tas de fumier.

La première solution est d’en récupérer auprès d’autres utilisateurs. Etant donné la rapidité de reproduction de nos petits amis, on peut sans souci prélever une part de la population de son lombricomposteur pour l’offrir à quelqu’un dans le besoin. Il y a peut-être donc dans votre entourage un  pratiquant qui pourra vous en offrir. Vous pouvez également vous connecter à la bourse aux vers du site www.plus2vers.com qui référence 745 donneurs en Ile de France. N’hésitez pas à vous inscrire comme donneurs lorsque vous avez une population de vers importante, vous pourrez à votre tour rendre service !

L’ultime solution est d’en acheter auprès d’une ferme lombricole telle que celle de Vers la Terre, la Ferme du Moutta ou encore Terrestris par exemple.

Si vous souhaitez vous lancer dans l’aventure du compostage ou du lombricompostage, vous trouverez plein d’infos sur ce site. N’hésitez pas à contacter votre collectivité ou à utiliser le formulaire de contact.

Partager l'article...
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin